DĂ©couvrir assoconnect Essai Gratuit

Revue de presse associative - DĂ©cembre 2020

29 décembre 2020

Ah, 2020 ! Il est l’heure de te dire au revoir, et je pense que l’on s’accordera tous pour dire qu’il n’est pas trop tôt. Pour le secteur associatif (comme le reste du monde), cette année aura été éprouvante à bien des égards et va très certainement laisser un goût amer à chacun.

C’est donc sans regret que nous nous apprêtons à tirer un trait sur 2020, non sans faire un dernier point sur les actualités marquantes des six derniers mois. Rassurez-vous, seules apparaîtront ici des informations inspirantes et encourageantes !

Voyez par vous-mĂŞmes :

C’est parti !

décembre-asso-revue

Des repas pour les personnes sans-abri cuisinés à la mairie de Paris

L'association La Chorba et la Ville de Paris collaborent cet hiver pour servir 200 repas chauds, chaque soir, à la cantine de l'Hôtel de Ville (4e arrondissement). De quoi permettre aux personnes précaires ou sans-abri de prendre le temps de manger un repas équilibré et se réchauffer.

Pour bénéficier de ce service, les conditions sont simples : avoir un ticket-repas obtenu auprès d’une association, une maraude ou du Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP). Les demandeurs peuvent aussi se présenter directement à la cantine, mais La Chorba ne pourra accueillir qu’un nombre limité de personnes dans ce cas.

Les bénéficiaires dînent dans l’une des salles de restauration, où ils peuvent discuter entre eux tout en respectant les règles de distanciation physique. Cette initiative durera jusqu’au 31 mars 2021, date de fin de la trêve hivernale.

Pour en savoir plus sur cette initiative, rendez-vous sur le site de l’association : lachorba.fr.

décembre-association-revue

Annick Berthier, élue première présidente d'Emmaüs France

Le 24 septembre dernier, Annick Berthier a Ă©tĂ© Ă©lue Ă  la prĂ©sidence d’EmmaĂĽs France. 

Une grande première pour le mouvement exclusivement dirigé par des hommes depuis sa création par l’Abbé Pierre en 1949.

Créé par l’abbé Pierre en 1949, le Mouvement Emmaüs représente aujourd’hui un réseau de structures qui interviennent dans les domaines de l’action sociale, de l’insertion, de l’hébergement et du logement… Loin des dispositifs traditionnels de charité et d’assistanat, le modèle Emmaüs invite les personnes en situation de grande vulnérabilité à devenir elles-mêmes un maillon de la solidarité, en passant du statut "d’aidé" à celui "d’aidant".

Depuis 2016, Annick Berthier était vice-présidente nationale de l’association. Elle entend désormais poursuivre le projet en privilégiant les projets axés sur l’innovation. Nous lui souhaitons du courage et beaucoup de belles réussites pour ce mandat qui démarre dans un contexte particulièrement délicat.

Pour en savoir plus sur le Mouvement EmmaĂĽs et ses actions : emmaus-france.org/qui-sommes-nous

décembre-revue-asso

100 millions d'euros pour financer des projets associatifs

Jean Castex, premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, ont annoncé le lancement de deux appels à projets de 50 millions d’euros chacun pour soutenir le secteur associatif.

Ce mécanisme de soutien prévoit de consacrer un tiers des crédits à des projets nationaux et deux tiers à des projets régionaux.

Ces appels à projets s’adressent aux associations de la lutte contre la pauvreté, quelle que soit leur taille, œuvrant dans les domaines suivants :

  • la lutte contre la prĂ©caritĂ© alimentaire et l’accès aux biens essentiels (alimentation et hygiène) ;
  • l’accès aux droits ;
  • le soutien aux familles, notamment pour l’accueil des enfants de parents demandeurs d’emploi et en insertion sociale et professionnelle ;
  • l’insertion sociale et professionnelle.

Les associations Ă©ligibles peuvent soumettre leurs projets sur le site du Ministère des SolidaritĂ©s et de la SantĂ©  jusqu’au 15 janvier 2021.

décembre-revue-association

Des maisons en kit pour aider les personnes SDF

EmmaĂĽs SolidaritĂ© a crĂ©Ă©, en collaboration avec l’agence de design CentdegrĂ©s, des maisons modulables appelĂ©es "Le Toi EmmaĂĽs SolidaritĂ©" pour humaniser l’hĂ©bergement temporaire des personnes sans-abri.

Il s’agit d’une maisonnette en kit, faite d’aluminium et de toile PVC. Facile à stocker, elle est entièrement modulaire et se monte sans outils en une dizaine de minutes. Les 50 premières, permettant d'accueillir 200 personnes, seront livrées avant la fin de l’hiver.

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, a annoncé son intention de soutenir le projet.

asso-décembre-revue

Les associations accélèrent sur le numérique

Cette annĂ©e de mise Ă  l’épreuve aura eu un effet positif insoupçonnĂ© : celui de donner un grand coup d’accĂ©lĂ©rateur Ă  la transition numĂ©rique du secteur associatif. 

Adaptables et réactives, les associations ont démontré tout au long de l’année leur capacité de résilience en se lançant dans les événements en ligne, les webinaires, la création de leur site Internet, la communication par email et sur les réseaux sociaux.

A titre d’exemple, sur cette seule année, six nouvelles fédérations sportives se sont associées à AssoConnect pour déployer notre outil de gestion sur l’ensemble de leurs réseaux, et ainsi faciliter le travail des responsables de clubs.

Frédérique Pfrunder, déléguée générale du Mouvement Associatif, a réagi pour AssoConnect à l’impact positif du Covid pour le secteur associatif. Vous pouvez retrouver son témoignage ci-dessous.

Pastille_covid_Mouvement_Associatif
Pastille_covid_Mouvement_Associatif

association-décembre-revue


Un programme pour développer la mobilité partagée au cœur des territoires

La fondation d’entreprise du groupe Macif, la Croix-Rouge et l’Ademe (Agence de la Transition Écologique) se sont associées pour lancer le programme "Croix-Rouge Mobilités".

L’initiative vise à encourager le développement local de projets solidaires sur le thème de la mobilité. Les personnes fragilisées, dépendantes dans leurs déplacements, les associations, collectivités locales, etc. pourront ainsi bénéficier de prêts de véhicules, de covoiturage ou encore de transports solidaires dans leur secteur.

Expérimenté en 2019 dans onze territoires, ce programme vise à lutter contre la dépendance à la voiture individuelle, tout en renforçant les liens et la solidarité entre habitants. Si vous souhaitez participer au projet, en bénéficier ou proposer une initiative, le formulaire de contact est ici. Une équipe nationale, dédiée au programme "Croix-Rouge Mobilités", est à votre disposition pour vous orienter.

revue-décembre-asso

Conclusion

Vous voici briefés sur ce que ces derniers mois de 2020 ont apporté de mieux au secteur associatif. Il est désormais temps de lancer "Goodbye My Lover" sur vos enceintes et de vous servir une petite coupe de champagne, afin de dire adieu à cette sombre année comme il se doit (2021, on compte sur toi) !

J’aurais le plaisir de vous retrouver l’an prochain pour un nouveau point sur l’actualité. D’ici là, toute l’équipe AssoConnect se joint à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes