DĂ©couvrir assoconnect Essai gratuit

Imaginer un parcours de formation pour les bénévoles de son association

13 octobre 2020

D’après France Bénévolat, 85% des associations françaises ne fonctionnent qu’avec des bénévoles. Pour que l’association tourne, il est indispensable de former les bénévoles qui rejoignent l’association, mais aussi ceux de longue date.

Le constat est le mĂŞme du cĂ´tĂ© des bĂ©nĂ©voles : 80% d’entre eux jugent que la formation est nĂ©cessaire pour continuer Ă  dĂ©velopper leurs compĂ©tences. Nous vous proposons dans cet article d’imaginer un parcours de formation pour vos bĂ©nĂ©voles Ă  partir de quatre questions : 

C’est parti ! 

Retrouvez un court rĂ©capitulatif des points importants Ă  la fin de l’article.

Vous souhaitez lire cet article plus tard ? 
Téléchargez sa fiche technique, c'est gratuit !

Je demande ma fiche technique

Association-formation-benevoles

Pourquoi crĂ©er un parcours de formations pour les bĂ©nĂ©voles de son association ? 

Les intĂ©rĂŞts de la formation pour vos bĂ©nĂ©voles 

L’objectif principal d’une formation est d’acquĂ©rir de nouvelles compĂ©tences, qui sont par la suite mises au profit de l’association. 

Mieux comprendre le fonctionnement de votre organisation facilitera l’intĂ©gration et l’aisance des nouveaux bĂ©nĂ©voles, encore peu habituĂ©s au monde associatif.  

Quant Ă  ceux prĂ©sents depuis un moment, leur proposer une formation enrichissante favorise leur Ă©panouissement en poursuivant l’acquisition de nouvelles compĂ©tences. Les former est ainsi un excellent moyen de les fidĂ©liser et de renforcer leur sentiment d’appartenance. 

Enfin, la montĂ©e en compĂ©tences suite Ă  leur formation peut encourager certains bĂ©nĂ©voles Ă  la prise d’initiatives et de responsabilitĂ©s vers des postes de direction. 

Les besoins de formation des bénévoles

Tous les bĂ©nĂ©fices partagĂ©s ci-dessus ne sont effectifs que si la formation est pertinente. Elle le sera si la formation est destinĂ©e aux bonnes personnes. Prenez donc le temps de dĂ©terminer si vous souhaitez former l’ensemble de vos bĂ©nĂ©voles, seulement les dirigeants ou uniquement les personnes impliquĂ©es sur des sujets spĂ©cifiques (ex : la communication digitale). 

Par la suite, dĂ©terminez les besoins et demandes de ces bĂ©nĂ©voles Ă  propos des formations souhaitĂ©es. 

Les formations destinées à tous les bénévoles de votre association

Nous avons dĂ©gagĂ© deux axes de formations destinĂ©es Ă  l’ensemble des bĂ©nĂ©voles de votre association : 

  • Comprendre et s’approprier la mission associative, 
  • AcquĂ©rir un savoir-faire nĂ©cessaire Ă  l’atteinte de ses objectifs. 

A l’accueil des nouveaux bénévoles, une intervention des membres fondateurs de l’association présentant l’histoire, la mission et les valeurs de l’association "boostera" la motivation des bénévoles et leur implication.

Une explication simple du fonctionnement général de la structure les mettra certainement à l’aise. Evidemment, ces conseils sont à mettre en face de la situation spécifique (et de la taille de votre association). Pour rendre l’organisation plus pratique, ces échanges peuvent tout à fait avoir lieu en ligne, par une visio-conférence.

Le second type de formations est moins "thĂ©orique" et concerne davantage les activitĂ©s et les compĂ©tences Ă  maĂ®triser. En effet, 20% responsables associatifs1 estiment que le savoir-faire de leurs bĂ©nĂ©voles est inadaptĂ©. 

En fonction des besoins, le contenu peut ĂŞtre très diffĂ©rent : comme se former sur l’écoute, le suivi et la connaissance des bĂ©nĂ©ficiaires de l’association (personnes porteuses de handicap, SDF, demandeurs d’emploi, etc.) par exemple. 

Les formations destinées aux dirigeants bénévoles de votre association

D’après France BĂ©nĂ©volat, 80% des associations sont prĂŞtes Ă  renouveler leurs Ă©quipes dirigeantes lorsque celles-ci ne renouvellent pas leurs compĂ©tences. Les savoir-faire des responsables associatifs doivent donc ĂŞtre dĂ©veloppĂ©s rĂ©gulièrement. 

Chaque dirigeant doit être à l’aise avec ses responsabilités pour les accomplir correctement. Apporter aux nouveaux responsables une base de "culture associative" sur des thèmes comme l’organisation d’un conseil d’administration, la gestion comptable, la recherche de fonds, les outils numériques, etc. s’avère particulièrement pertinent et utile.

Ces formations non spécifiques permettent d’acquérir des compétences numériques, comptables, en communication, etc. Ces enseignements ne doivent être ni négligés, ni tenus pour acquis

De nombreux domaines sont en constante Ă©volution, et tout dirigeant associatif nĂ©cessite de se mettre Ă  jour. Selon une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par Solidatech et Recherches & SolidaritĂ©s, 57% des difficultĂ©s pour passer au numĂ©rique au sein d’une association sont d’ordre humain, la formation est en ce sens un excellent levier. 

Indépendamment du numérique, d’autres compétences sont à renouveler. Par exemple, une trésorière devra se mettre à la page du nouveau plan comptable des associations.

Le certificat de formation Ă  la gestion associative est notamment un diplĂ´me qui a pour objectif de donner aux bĂ©nĂ©voles les connaissances nĂ©cessaires Ă  la bonne gestion administrative, financière et humaine d’une association. 

Il comprend une formation théorique de 30 heures minimum et une formation pratique dans une association. Pour connaître la liste des organismes habilités par l’État à dispenser la formation, il faut se renseigner auprès de votre direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

Enfin, qui dit dirigeants, dit gouvernance et management

Il est important que les dirigeants sachent mener leur barque pour que l’association se dĂ©veloppe et poursuive ses activitĂ©s de la meilleure des façons. 

Une association est une grande structure où il faut gérer des bénévoles voire des salariés, un budget, etc. Ces formations permettront de professionnaliser les dirigeants

Vous l’aurez compris, bien diriger ne s’improvise pas. Il est nĂ©cessaire donc de se former ! 

Benevoles-formation-association

Comment former les bĂ©nĂ©voles de votre association ? 

Organiser en interne les formations pour vos bénévoles

Avant de solliciter des acteurs externes, pourquoi ne pas utiliser votre association comme la première source de formation ?

Pour partager aux bénévoles une expertise concrète, vous pouvez organiser en interne des stages où les intervenants sont vos propres bénévoles. Prenez le soin de choisir ceux présents depuis un bon moment, et qui ont une expertise concrète

DiffĂ©rentes problĂ©matiques peuvent vous dĂ©motiver Ă  crĂ©er de toutes pièces une formation puisque cela peut s’avĂ©rer chronophage, artisanal voire peu qualitatif. Ă€ vous de faire en sorte de trouver les bonnes thĂ©matiques et de vous assurer que le niveau de qualitĂ© est suffisant ! 

Parcours-formation-benevoles-associationThomas est Ă  la recherche de la formation
adaptée aux bénévoles de son association !

Ces formations peuvent prendre différentes formes comme un apprentissage de terrain. Par exemple, si vous souhaitez former vos nouvelles équipes à l’animation, une mise en situation facilitera la compréhension et surtout la pratique des bénévoles.

Il est également possible d’utiliser des ressources gratuites disponibles en ligne pour vous appuyer sur un support lors de votre formation et vous évitez de partir de zéro. Par exemple, si vos bénévoles souhaitent comprendre les grandes notions de la comptabilité, vous pouvez tirer profit du guide du trésorier 2020 d’AssoConnect

Vous pouvez aussi consulter des bĂ©nĂ©voles d’autres associations ayant dĂ©jĂ  des compĂ©tences que vous cherchez Ă  acquĂ©rir dans votre structure. Un club d’aviron qui souhaite s’équiper d’un logiciel de comptabilitĂ© peut par exemple demander de l’aide auprès d’un autre club, qui aura probablement des besoins similaires et sera dĂ©jĂ  passĂ© par cette Ă©tape. Le club pourra notamment recueillir des conseils sur le meilleur logiciel Ă  choisir et des astuces sur son utilisation. 

Solliciter les structures publiques 

Sur certains sujets, il est possible que les ressources internes ne vous permettent pas de proposer une formation complète Ă  vos bĂ©nĂ©voles. Vous rĂ©fĂ©rer aux structures publiques, qui proposent des formations souvent gratuites, est une autre option pertinente. 

Pour des besoins associatifs assez basiques, vous pouvez vous rapprocher de structures locales comme les maisons de la vie associative et citoyenne (MVAC). 

Ces lieux de conseil et de formation sont plutĂ´t destinĂ©s aux petites et moyennes associations, pour les Ă©clairer dans de multiples aspects de la vie de leur structure comme la crĂ©ation, le dĂ©veloppement d’activitĂ©s et les difficultĂ©s de gestion rencontrĂ©es. 

Les MVAC mettent Ă  disposition des moyens et ressources (information, documentation, accompagnement de projets, etc.) qui peuvent vous permettre soit d’être assistĂ© dans vos formations, soit de vous former directement au sein de ces structures. 

Si votre association est Ă  Paris, pensez au Carrefour des associations parisiennes (CAP), assez similaire aux MVAC et qui propose 228 sĂ©ances de formation gratuites, accessible tout au long de l’annĂ©e, Ă  tous types d’associations, autour des thĂ©matiques telles que “dĂ©buter avec le numĂ©rique”, “fiscalitĂ© et comptabilité”, “ressources humaines et financières d’une association”, etc. 

Les Centres de Ressources et d’Information des BĂ©nĂ©voles (CRIB) proposent eux aussi des formations de base dans les domaines juridique, fiscal, comptable et financier. 

Enfin, le gouvernement a crĂ©Ă© une plateforme en ligne pour trouver près de chez vous les structures d’informations du secteur associatif, n’hĂ©sitez pas Ă  l’utiliser pour dĂ©couvrir davantage d’organismes. 

S'appuyer sur les rĂ©seaux associatifs 

Si vous ĂŞtes affiliĂ© Ă  une fĂ©dĂ©ration ou Ă  un rĂ©seau associatif, ces acteurs peuvent Ă©galement vous Ă©pauler en matière de formation. Ils proposent gĂ©nĂ©ralement des formations de manière rĂ©gulière pour que les associations affiliĂ©es puissent continuer Ă  s’amĂ©liorer, Ă  s’adapter aux nouveaux challenges, etc. 

Vous pouvez aussi choisir de crĂ©er une formation commune avec d’autres associations ou rĂ©seau. Cela peut donner lieu Ă  des Ă©changes enrichissants qui permettent Ă  chacun d’en apprendre plus sur d’autres façons de faire. 

D’autres acteurs associatifs proposent Ă©galement des formations, Ă  l’image de Webassoc, qui offre par exemple des formations gratuites sur le digital. 

Faire appel Ă  des entreprises 

La dernière option qui s’offre à vous est de vous tourner vers des professionnels de la formation. C’est leur métier de vous proposer des formations payantes de qualité professionnelle. Ils sont généralement très spécialisés sur des sujets précis. Demandez-leur un devis (et surtout, prenez des retours d’expérience d’autres associations qui ont fait appel à leurs services).

Il arrive que des entreprises proposent par ailleurs des formations gratuites, souvent destinĂ©es Ă  un public plus large. C’est le cas des deux formations hebdomadaires chez AssoConnect, qui vous permettent de dĂ©couvrir en ligne comment tenir sa comptabilitĂ© d’engagement, refaire son site internet, adopter les bons outils de communication digitale pour ne citer que celles-ci. 

Il est pertinent d’utiliser aussi les ressources gratuites de toutes ces structures. Elles peuvent en effet permettre de se former de façon continue, par exemple en s’abonnant Ă  une newsletter qui vous partage rĂ©gulièrement des articles et des informations sur le secteur associatif. 

Association-parcours-formation-benevoles

Quels financements utiliser pour les formations de vos bĂ©nĂ©voles ? 

L'envie  de se former est souvent prĂ©sente, mais parfois, le financement apparaĂ®t comme un vĂ©ritable frein. Il existe pourtant de nombreux solutions Ă  la disposition des bĂ©nĂ©voles et de l’association pour financer des formations. 

Les solutions de financements individuels 

Certains types de financement sont propres à vos bénévoles et peuvent leur permettre de financer eux-mêmes la formation de leur choix.

Le compte d'engagement citoyen (CEC) 

Le Compte d’Engagement Citoyen est l’un des dispositifs lié au compte personnel d’activité (CPA) institué à partir de la loi du travail de 2016 au profit de chaque actif du secteur privé et public

Le CEC recense sur votre compte formation, vos activitĂ©s de bĂ©nĂ©vole, volontaire ou maĂ®tre d’apprentissage. Si vous exercez celles-ci au moins 200 heures par an, vous pouvez par exemple bĂ©nĂ©ficier de 240€ pour assister Ă  l’une des formations disponibles dans le catalogue du CEC. 

Il existe toutefois des critères assez précis pour en bénéficier, n’hésitez donc pas à aller les consulter dans notre article consacré au compte d’engagement citoyen

Le compte personnel de formation (CPF)

Un autre dispositif lié au CPA, très similaire au CEC, est le Compte Personnel de Formation (CPF) qui permet d’acquérir des droits à la formation

Ce dispositif est accessible Ă  toute personne active, dès son entrĂ©e sur le marchĂ© du travail et pendant toute la durĂ©e de sa vie professionnelle. 

Le principe est simple : plus vous travaillez, plus vous engrangez un montant à utiliser pour suivre des heures de formation. Pour connaître vos droits et découvrir les différentes formations proposées, rendez-vous sur votre compte

Toutes ces ressources sont donc destinĂ©es Ă  chacun, individuellement. L’association ne peut pas directement financer ses formations avec ces dispositifs, ou forcer un bĂ©nĂ©vole Ă  les utiliser. Elle peut cependant jouer un rĂ´le de conseiller auprès de ses bĂ©nĂ©voles afin de les informer sur les dispositifs existants, et les encourager Ă  les utiliser pour enrichir leurs compĂ©tences. 

Les solutions de financement de groupe 

Le fonds pour le dĂ©veloppement de la vie associative (FDVA) 

Le fonds pour le dĂ©veloppement de la vie associative (FDVA) est dispositif de l’Etat français en soutien de la vie associative. Il a pour objet de contribuer au dĂ©veloppement des associations par l’attribution de subventions pour former 160 000 bĂ©nĂ©voles, Ă©lus ou responsables d’activitĂ©s associatives par an. 

Chaque annĂ©e, un appel Ă  projets national et des appels Ă  projets rĂ©gionaux sont publiĂ©s. Plus de 10 000 projets associatifs sont par la suite retenus par le FDVA. 

Le FDVA privilĂ©gie les associations non affiliĂ©es Ă  des rĂ©seaux puisque 80% des bĂ©nĂ©ficiaires sont des très petites associations de bĂ©nĂ©voles ou de deux salariĂ©s maximum. 

Les collectivités territoriales

De nombreuses structures publiques peuvent Ă©galement vous permettre de financer votre parcours de formation. 

Renseignez-vous auprès des collectivités territoriales (commune, département, région) pour connaître les possibilités de demandes de subventions pour votre association.

Former-benevoles-association

Comment faire le bilan de la formation ? 

Avoir fixé des objectifs en amont

Pour être certain que votre bilan de formation sera pertinent, se fixer des objectifs en amont est indispensable. Sans objectifs, impossible de savoir s’ils ont été atteints ou pas.

Fixez-vous des objectifs simples, concrets et mesurables

Par exemple : "après cette formation sur les bases de la comptabilitĂ©, les bĂ©nĂ©voles formĂ©s comprendront la diffĂ©rence entre les documents comptables, leur utilitĂ© Ă  chacun et ceux Ă  suivre en prioritĂ© en tant que trĂ©sorier." C’est concret, simple et il est possible de mesurer si c’est atteint ou pas.

A la fin de la formation, reprenez les objectifs et déterminez si la compétence est :

  • acquise, 
  • partiellement acquise,
  • ou non acquise.

Sonder les bĂ©nĂ©voles ayant participĂ© Ă  la formation 

Pour savoir si ces compĂ©tences ont Ă©tĂ© acquises, sondez tout simplement les bĂ©nĂ©voles qui se sont formĂ©s ! 

PrivilĂ©giez un sondage rapide Ă  remplir en 3 minutes auprès des bĂ©nĂ©voles. Des outils en ligne vous permettront d’en construire un facilement (Google form, typeform, framaform). 

Pour avoir un format clair et concis et qu’un maximum de personnes répondent, ne leur posez pas plus de dix questions et favorisez les échelles de réponse pour pouvoir mieux jauger le niveau de satisfaction :

  • De 1 Ă  10,
  • D’accord, pas d’accord, 
  • Acquis, en cours d’acquisition, non acquis. 

Association-former-benevolesJeanne a toutes les clés,
pour organiser une formation avec succès !

Pensez Ă  ajouter une case facultative pour que les personnes qui le souhaitent puissent vous partager quelques commentaires. Il ne faut pas sous-estimer les retours qualitatifs.

Voici quelques exemples de questions assez classiques qui peuvent ĂŞtre utiles : 

  • La formation a-t-elle rĂ©pondu Ă  vos attentes ? 
  • Pensez-vous pouvoir utiliser des Ă©lĂ©ments de la formation dans votre expĂ©rience de bĂ©nĂ©vole ? 
  • Avez-vous apprĂ©ciĂ© la façon dont s’est dĂ©roulĂ©e la formation ? 
  • Estimez-vous que l’intervention des formateurs Ă©tait pertinente ? 
  • Avez-vous des suggestions d’amĂ©liorations pour la prochaine fois ?

Faites le bilan de l'Ă©quipe d'organisation 

Une fois que vous avez rĂ©coltĂ© l’ensemble des rĂ©ponses aux sondages, dĂ©gagez-en une tendance. Vous comprendrez rapidement si la formation a Ă©tĂ© pertinente aux yeux des bĂ©nĂ©voles. 

Déterminez ce qu’il s’est bien et moins passé, aussi bien sur l’organisation que l’animation

  • Les moyens mis en Ĺ“uvre : l’environnement, les locaux, le support de formation, le matĂ©riel,
  • La pĂ©dagogie : le contenu pratique et thĂ©orique, l’animation, etc.,
  • Les acteurs de la formation : les formateurs, et Ă©galement les autres participants,
  • La logistique : l’inscription, les dĂ©lais entre l’inscription et la formation, la durĂ©e de la formation, Ă©ventuellement la restauration, l’hĂ©bergement, 
  • Le bĂ©nĂ©fice retirĂ© par les bĂ©nĂ©voles : les objectifs ont-ils Ă©tĂ© atteints ? La formation a-t-elle rĂ©pondu aux attentes des bĂ©nĂ©voles ? Vont-ils pouvoir rĂ©utiliser des Ă©lĂ©ments appris lors de la formation ? 

Il est important d’avoir un bilan clair et d’en tirer une conclusion ; la formation est-elle Ă  refaire ou non ? Que ce soit positif ou nĂ©gatif, faites de tous les avis quelque chose de constructif. Ce bilan peut vous permettre soit d’amĂ©liorer la formation actuelle, soit, Ă  l’avenir, de ne plus faire les mĂŞmes erreurs. 

Formation-benevoles-asso

En Bref

🎯 Pourquoi imaginer un parcours de formation pour les bénévoles de votre association ?

Plus d’un million d’associations reposent sur le seul investissement de leurs bénévoles. La formation facilite la prise de responsabilités des bénévoles, particulièrement des dirigeants, mais pas seulement : elle les sécurise, les rassure, les motive et les fidélise. En savoir plus

📆 Comment organiser un parcours de formation pour les bĂ©nĂ©voles de votre association ? 

Après avoir dĂ©fini les objectifs de votre formation, vous pouvez la crĂ©er vous-mĂŞme au sein de votre association, ou vous rapprocher d’organismes publics ou privĂ©s, proposant des formations gratuites ou payantes. En savoir plus 

đź’° Quels financements sont disponibles pour les formations ? 

De multiples financements individuels (CEC, CPF, congés de formation) et collectifs (FDVA, collectivités territoriales) sont disponibles pour que chaque bénévole puisse se former. En savoir plus

Vous souhaitez conserver cet article ?
Téléchargez gratuitement sa fiche technique !

Je demande ma fiche technique

Asso-formartion-benevoles

Vous voilĂ  maintenant formĂ© au dĂ©veloppement de formation ! Nous espĂ©rons que cet article vous a permis de comprendre ses nombreux intĂ©rĂŞts et les moyens de la financer. 

Nous comptons sur vous pour proposer Ă  vos bĂ©nĂ©voles un parcours de formation enrichissant pour qu’ils puissent continuer Ă  s’épanouir dans leur mission associative. 

Nouveau call-to-action

1 2011 La formation des bénévoles et des responsables associatifs France Bénévolat, Recherches & Solidarités