DĂ©couvrir assoconnect Essai gratuit

Comment réussir la campagne de crowdfunding de votre association

3 août 2020

Le crowdfunding : vous en avez certainement entendu parler, peut-être envisagez-vous même de lancer une campagne grâce à une solution de paiement en ligne ?

Qu’il s’agisse de pallier la baisse des subventions et des financements privés ou encore de financer un projet, cette nouvelle manière de lever des fonds a le vent en poupe.

Le crowdfunding est en effet devenu un outil incontournable des mix de financement des associations. Pour certaines, il s’agit même d’un véritable outil de communication.

Nous verrons dans cet article :

Commençons les présentations !

Lisez cet article plus tard
en demandant sa fiche technique !

Je demande ma fiche technique

définition crowdfunding association

Qu'est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, est à l’origine un mot anglais tiré de la contraction de "crowd" ("la foule"), et "funding" (le fait de "collecter des fonds"). Il s’agit concrètement de collecter de l’argent auprès du grand public.

Fort de l’idée que les petits ruisseaux font les grandes rivières, le crowdfunding vise donc à financer des projets importants à travers une multitude de dons de montants variables.

Qu’il s’appelle crowdfunding, fundraising, financement participatif, cagnottes en ligne ou autre, ce système de collecte de dons en ligne fait partie intégrante des nouvelles pratiques des donateurs. C’est pourquoi il est indispensable que les associations le comprennent et l’intègrent à leur réflexion autour du financement de leurs projets.

En plus de diversifier vos sources de financement, il s’agit de proposer de nouveaux moyens de collecter de l’argent plus en phase avec les pratiques de vos publics. L’enjeu est par conséquent double, il concerne les finances, mais aussi l’image de votre association.

quand-lancer-campagne-crowdfunding-association

Campagne de crowdfunding : Ă  quel moment se lancer ?

Une campagne de crowdfunding, ça ne s’improvise pas !

Avant toute chose, la plupart des plateformes de crowdfunding sélectionnent les projets. Ce dernier a donc tout intérêt à être réellement abouti pour passer ce premier filtre, avant de séduire la “foule”. Pour être sûr d’atteindre votre objectif de collecte, il s’agit par ailleurs de pouvoir mobiliser vos communautés au moment propice.

En général, les pics de contributions sont concentrés en tout début de collecte, grâce aux retombées du lancement, et juste avant la clôture avec l’effet d’urgence.

Blog_Images-articles_tristan-pensifTristan, en pleine réflexion
avant de lancer sa campagne !

Si votre collecte chevauche une période de vacances scolaires par exemple, faites en sorte que celle-ci tombe au milieu de votre créneau de collecte.

Pour ce qui est de la durĂ©e de votre campagne, tout dĂ©pendra bien-sĂ»r de votre timing, du montant collectĂ©, etc.

Difficile peut-ĂŞtre de collecter 40 000 € en deux semaines.

A l’inverse, une collecte d’un mois pour collecter 1 500 € peut créer l’usure des contributeurs ou miner la crédibilité de votre projet.

Sachez qu’une campagne longue n’a pas forcément plus de succès : l’urgence joue beaucoup parfois, tout comme la confiance dont vous ferez montre en vous fixant un challenge de collecte (tout en restant raisonnable).

A savoir également : certaines plateformes imposent une durée maximum : 2 mois sur KissKissBankBank, 3 mois sur Ulule par exemple. Il est de toute façon conseillé de limiter sa période de collecte aux alentours d’un mois afin de lui permettre de rester dynamique du début à la fin.

plateforme-crowdfunding-association

Choisir une plateforme de crowdfunding adaptée aux besoins de votre association

Don simple, don contre don, financement avec ou sans contrepartie, mécénat participatif, equity crowdfunding (financement participatif en fonds propres), prêts solidaires et rémunérés, plateformes généralistes, sectorisées et/ou dédiées à une forme juridique ou un cycle de vie spécifiques de l’entreprise…

L’écosystème du crowdfunding est un univers qui compte une myriade de solutions où se côtoient des communautés d’intérêt différentes.

Prendre le temps de choisir la bonne plateforme est crucial afin d’éviter les dĂ©convenues.

Parmi les questions à se poser avant de s’orienter vers une plateforme :

La cohérence avec la nature de mon initiative

Pour l'Ă©valuer, deux questions peuvent se poser :
  • La plateforme est-elle adaptĂ©e Ă  la nature de mon projet (plateforme dĂ©diĂ©e au secteur culturel, aux startups, aux projets de mĂ©cĂ©nat…) ?
  • Si mon 1er cercle est restreint, fĂ©dère-t-elle dĂ©jĂ  une communautĂ© d’intĂ©rĂŞt (3e cercle) qui pourra adhĂ©rer Ă  mon projet ?

Aspects juridiques et fiscaux

Sur ces points, les questions peuvent ĂŞtre :
  • Le système de transaction proposĂ© est-il adaptĂ© Ă  mon activitĂ© ?
  • Si vous partez sur le don en ligne simple, pouvez-vous garantir le reçu fiscal et avez-vous dĂ©jĂ  un modèle de reçu de paiement pour association sur lequel vous appuyer ?
  • Sur quelle plateforme le taux de financement des projets dans ma catĂ©gorie est-il le meilleur ?
Avant de vous décider, n’hésitez pas à solliciter votre conseil habituel, le plus souvent un expert-comptable.

objectif-montant-crowdfunding-association

Quel montant de collecte crowdfunding viser pour votre association ?

Attention :les financeurs qui dĂ©cident de soutenir votre projet parmi la myriade d’autres qui leur sont proposĂ©s attendront probablement avec beaucoup d’intĂ©rĂŞt sa mise en Ĺ“uvre concrète : il s’agit donc d’aller jusqu’au bout en cas de collecte rĂ©ussie ; il en va de votre crĂ©dibilitĂ© prĂ©sente et future.

Ne sous-estimez donc pas le montant de vos dépenses.

Inversement, évitez de gonfler votre besoin de financement si vous souhaitez atteindre votre objectif, car la majorité des plateformes fonctionne sur le principe du "tout ou rien" : les fonds ne vous seront pas versés si votre objectif n’est pas atteint.

Votre budget doit avoir Ă©tĂ© Ă©laborĂ© avec le plus grand soin, d’autant plus qu’il s’agira d’être le plus transparent possible dans la prĂ©sentation dĂ©taillĂ©e du projet sur la plateforme retenue : vos financeurs veulent savoir exactement Ă  quoi servira leur contribution.

Attention Ă©galement Ă  ne pas sous-estimer le surcoĂ»t liĂ© aux contreparties (crĂ©ation, organisation, livraison…), qui devra obligatoirement ĂŞtre couvert.

crowdfunding-contreparties-association

Quelles contreparties choisir pour la campagne crowdfunding de votre association ?

Sur les plateformes de don avec contrepartie – de loin la solution de levée de fonds la plus répandue dans le secteur –, la contribution moyenne par personne est d’environ 50€.

Mais ne passez pas Ă  cĂ´tĂ© des petits comme des grands contributeurs potentiels : prĂ©voyez des paliers de contribution (par exemple 5€ - 20€ - 50€ - 75€ - 150€) avec des contreparties Ă  la hauteur du montant engagĂ©.

Ces dernières doivent être originales et en rapport étroit avec votre projet, pour créer le lien qui actionnera l’effet "coup de cœur" !

N’hésitez pas à créer le sentiment d’exclusivité grâce à des projections privées, des éditions limitées et/ou personnalisées, une rencontre avec l’équipe, voire la co-création d’une partie du projet.

De même, vous pouvez créer des effets de cumul : chaque palier de contribution inclut celles des montants inférieurs auxquelles s’ajoute une autre, suffisamment attractive pour justifier l’effort financier complémentaire. C’est un levier d’incitation fort pour un petit effort financier supplémentaire de la part du contributeur.

De nombreux porteurs de projets ont fait montre de belles idées.

Les pages promotionnelles de leurs collectes restent longtemps en ligne sur les plateformes : n’hésitez pas à les visiter pour trouver l’inspiration !

Pour ce qui est de la valeur des contreparties, restez cohĂ©rents et veillez Ă  ne pas dĂ©passer le prix moyen correspondant sur le marchĂ©.

Vous pouvez Ă©galement limiter le nombre de contreparties par palier en fonction de vos capacitĂ©s de production ou d’accueil bien sĂ»r, mais Ă©galement pour crĂ©er le sentiment d’urgence et d’exclusivitĂ©.

Les contreparties très onéreuses pourront ainsi utilement être proposées en nombre très limité.

communication-crowdfunding-association

Comment présenter le projet crowdfunding de votre association ?

Plus la présentation de votre projet est incisive, axée sur l’humain et la transparence, plus vous renforcez son attractivité.

Avant la collecte de crowdfunding de votre association

Pour commencer, explicitez dans le détail les besoins liés à la concrétisation de votre initiative, les financements déjà obtenus et la raison d’être de votre collecte !

Faites ensuite le point sur la genèse, le pourquoi et le comment de votre projet.

Jouez sur la proximité en racontant votre "histoire", celle du projet et des hommes et femmes qui en sont à l’origine.

N’hésitez pas à enrichir le tout grâce à des médias riches : photos, vidéos courtes de présentation, jolis visuels – toujours de bonne qualité.

Vous pouvez également créer une bannière ou un logo autour de votre projet, à décliner dans toutes vos communications, afin de créer un univers reconnaissable et efficace après de vos contributeurs.

L’ensemble de ces éléments participeront à renforcer la singularité de votre initiative, qui aura donc plus de chances de se démarquer.

Pendant la collecte de crowdfunding de votre association

Ca y est, vos outils de communication sont prĂŞts, votre collecte a dĂ©buté… La course ne fait que commencer !

Le principal reste Ă  faire : rassembler les fonds dont vous avez besoin.
Parce que la viralitĂ© naĂ®t rarement toute seule, la pĂ©riode de collecte ne sera pas de tout repos : il va falloir mobiliser, promouvoir et rendre compte, de manière rĂ©gulière afin que la campagne ne s’essouffle pas.

communauté-crowdfunding-association

Mobiliser la communauté de son association

Commencez par mobiliser vos proches.

Si vos amis et vos contacts privilĂ©giĂ©s ne vous soutiennent pas, pourquoi un inconnu vous soutiendrait- il ?

C’est en motivant votre premier cercle (vos proches) que le deuxième (les connaissances de vos proches) se mobilisera et c’est le bruit que créera le deuxième qui créera le troisième cercle (le grand public, qui partage vos centres d’intérêt).

schéma-cercles-crowdfunding-association

Parfois, dans le cadre des petites collectes, mobiliser le premier cercle suffit, surtout si ce dernier est large. Rassemblez donc vos carnets d’adresse !

N’hésitez pas non plus à segmenter votre communauté par public afin de personnaliser vos messages, et ainsi présenter votre projet sous l’angle le plus favorable.

comment-communiquer-crowdfunding-association

Comment et oĂą communiquer sur la campagne de crowdfunding de votre association ?

Pendant votre campagne de crowdfunding

Votre page projet sur la plateforme de votre choix est votre vitrine : Ă  vous de gĂ©nĂ©rer du trafic de visiteurs. Pour ce faire, le digital sera probablement au cĹ“ur de votre stratĂ©gie de communication.

Emailings, création d’une page Facebook dédiée à partager avec tous vos amis, promotion sur votre site internet, articles de blog dédiés… Les moyens sont nombreux pour faire parler de votre projet !

En général, le lancement de votre collecte donne le "la" : en commençant "fort", votre collecte pourra continuer à "tourner" à bon rythme.

C’est aussi pour cette raison que certaines plateforme suggèrent de ne pas communiquer sur une campagne qui n’a pas encore reçu ses premiers euros. Etre le premier n’est jamais évident et une cagnotte vide peut créer de la suspicion. Mettez quelques dizaines d’euros sur votre campagne de crowdfunding avant de la lancer officiellement, quitte à déduire plus tard cette somme de votre budget.

L’histoire, la proximitĂ©, la mĂ©thode et la rĂ©gularitĂ© sont essentiels pendant et après la phase de dĂ©marrage.

Blog_Images-articles_olivier-contentMaintenant que sa campagne est lancée,
Olivier communique Ă  fond sur son projet !

N’hésitez pas à mettre en scène votre campagne, en dévoilant peu à peu des bribes du projet le cas échéant, en proposant des épisodes ou autre tout au long de votre campagne, etc. Cela créera des relances qui ne seront pas perçues comme intempestives pour ceux qui n’ont pas encore contribué, et un prolongement ludique à la contribution pour les financeurs des premières heures.

Selon la durée de votre campagne, vous pouvez opter pour un rythme de communication quotidien ou hebdomadaire pour continuer à faire vivre votre projet. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud.

Tout au long de la campagne, pensez évidemment à remercier vos contributeurs en les valorisant. Vous pouvez évidemment les inciter à montrer l’exemple et parler à leur tour de votre campagne de crowdfunding autour d’eux.

Enfin, n’oubliez pas le pic des derniers jours de collecte : si votre objectif n’est pas encore atteint, mettez les bouchées doubles en fin de campagne au travers d’un mailing de relance ou d’un compte-à-rebours pour mobiliser les retardataires.

La communication une fois votre campagne de crowdfunding terminée

Votre objectif est atteint ? Bravo !

C’est le moment d’organiser l’envoi ou la mise en œuvre de vos contreparties.

Dans l’idĂ©al, envoyez des remerciements et continuez Ă  communiquer sur la finalisation de votre projet.

Pensez à votre réputation et fidélisez les contributeurs qui ont participé à votre collecte : ces derniers seront peut-être amenés à financer un autre projet de votre association à l’avenir ! Au passage, si vous êtes doté d’un CRM, il sera certainement de bon ton de les y intégrer...

campagne crowdfunding association

En bref

💡 Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding permet aux associations de lever des fonds pour leurs projets sur la base du financement participatif.

đź’¸ Quel montant de collecte crowdfunding pour votre association ?

Votre budget doit être élaboré avec soin, il faut être le plus transparent possible dans la présentation détaillée du projet sur la plateforme retenue.

❓Comment créer une campagne de crowdfunding ?

Il faut tout d’abord déterminer précisément le projet et le budget, choisir la bonne plateforme, identifier les paliers et contreparties, mettre en place un calendrier de communication et se lancer !

Vous souhaitez conserver cet article ?
Téléchargez gratuitement sa fiche technique !

Je demande ma fiche technique

crowdfunding-associations-resume

C’est la fin de ce tour d’horizon du crowdfunding ! Vous l’aurez compris, cette pratique innovante possède des avantages financiers, mais aussi en termes d’image pour votre association.

Nous espérons que cet article vous aura permis de mieux comprendre ce système et, pourquoi pas, de l’intégrer à vos plans dès cette année !

Cet article a Ă©tĂ© publiĂ© en partenariat avec le cabinet GMBA Baker Tilly, groupe d’expertise comptable, d’audit et de conseil, est un spĂ©cialiste du monde associatif depuis plus de 50 ans.

Et pour aller plus dans la communication de votre association, nous vous avons concocté un petit guide sur-mesure !

Nouveau call-to-action