Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Blog

Retour
Corinne Dardelet
Le 8 janvier 2019
La recette d'une "bonne" mission bénévole

La recette d'une "bonne" mission bénévole

Nous l’avons vu dans notre infographie sur le moral des responsables associatifs : la recherche de bénévoles est l’une des principales préoccupations des responsables d’associations.

Pour une première mission de bénévolat, il est important que vos candidats soient rassurés sur la manière dont vont se dérouler les événements.

Cette semaine, nous nous penchons sur le sujet et vous partageons les 8 ingrédients pour rendre vos missions de bénévolat attrayantes, à savoir :

  1. Proposer des missions de bénévolat flexibles, et de différentes durées
  2. Exposer les compétences recherchées
  3. Détailler l'accompagnement du bénévole dans sa mission
  4. Faire comprendre le "pourquoi" de la mission de bénévolat
  5. Souligner la dimension collective
  6. Imaginer des leviers autour du collectif
  7. Utiliser un ton ludique dans votre annonce
  8. Communiquer via le numérique

Vous l’avez compris, l’objectif est de faire passer le cap, la première marche pour mettre le pied à l’étrier de vos futurs bénévoles !

Merci à Isabelle de Tous Bénévoles et Vanessa de Diffuz pour leur aide dans la rédaction de cet article.

storage?id=510979&type=picture&secret=aJZXWYxbBxopNvm6PwryXMgWCLrKPVy4dI0xrK79&timestamp=1547916009

Proposer des missions de bénévolat flexibles, et de différentes durées

Cela peut paraître trivial, il est pourtant essentiel : lorsque vous définissez votre mission de bénévolat, veillez à indiquer de manière explicite sa durée.

De cette manière, le potentiel nouveau bénévole pourra se projeter et savoir le temps attendu de sa part.

Vous pouvez proposer aussi bien des missions de courte durée (quelques heures) que des missions plus longues.

Pour sa première expérience, il est probable que le futur bénévole préfère une mission relativement courte. Cela rend la marche plus facilement franchissable.

Si nombre de bénévoles sont des personnes à la retraite ou dans une phase de transition professionnelle, ne mettez pas à l’écart vos potentielles recrues avec des contraintes fortes en termes d’emploi du temps.

Pour surmonter cette contrainte, pensez à proposer de la flexibilité pour la réalisation des missions.

Une solution simple consiste à prévoir différents créneaux pour la mission de bénévolat : des journées de la semaine et pendant le week-end, à différentes heures.

Enfin, la flexibilité peut également trouver son issue dans la dimension géographique : en proposant différents endroits où réaliser votre mission de bénévolat, vous augmentez potentiellement les chances qu'un endroit s'adapte bien aux contraintes de vos futurs bénévoles.

storage?id=494796&type=picture&secret=J19ZlsxBo1BeniKiGBI4dNIxinFnUMY28lYu4GYS&timestamp=1545989811

Exposer les compétences recherchées

Les bonnes volontés ne manquent généralement pas. Mais comme dit le dicton, "à l’impossible nul n’est tenu".

L’idée est de ne surtout pas laisser le potentiel futur bénévole dans le flou, mais au contraire de le rassurer sur sa capacité à remplir sa mission.

Vous souhaitez trouver la perle rare qui révolutionnera votre stratégie de communication ou le génie des maths qui mènera une analyse fine de votre situation financière à coup de tableaux croisés dynamiques ? C’est peut-être possible… à condition de l’indiquer précisément.

Détaillez autant que possible les compétences, savoir-faire et savoir-être que requiert la mission de bénévolat que vous proposez. Avant de l’indiquer sur votre offre de mission bénévole, essayez de faire tout simplement un portrait-robot de la personne idéale pour remplir cette mission.

storage?id=511001&type=picture&secret=TiEGBCMtIo42pJq43dxMnerxGKPO95hqNWeWa0uS&timestamp=1547916285

Exemple de mission détaillée sur TousBénévoles!

Votre mission ne requiert aucune compétence "technique" particulière ?

Qu’à cela ne tienne, indiquez-le tout simplement ! Cela peut aussi être l’occasion de valoriser les savoir-être : le dynamisme, la bienveillance, l’écoute, etc.

Plus les personnes se reconnaîtront dans le portrait-robot de bénévole que vous détaillez, plus elles auront de chances de passer le pas et vous proposer leur aide.

storage?id=494797&type=picture&secret=unktGV0pH3p2kZPlmD1Zm8KYSzQSBeY7qpD7VvZF&timestamp=1545989978

Détailler l'accompagnement du bénévole dans sa mission

Pour sa première mission, le bénévole a plus de chances d’être rassuré s’il sait qu’il sera accompagné.

Détaillez la manière dont se déroulera la mission bénévole : accueil par l’équipe, formation par des bénévoles expérimentés, éventuelle documentation à disposition en amont, etc.

Si la personne sent qu’elle sera pas livrée à elle-même, cela risque de la décourager.

Au contraire, un accompagnement détaillé est un gage de sérieux de la part de votre association, et met votre futur bénévole en confiance.

Autre avantage à cela : détailler l’accompagnement vous oblige à prévoir et vous organiser en amont de la mission avec les autres bénévoles.

D’une pierre, deux coups !

storage?id=494798&type=picture&secret=jXI0wsYYQCefczRyimFnp7BssTLu10QReoOezQbg&timestamp=1545990058

Faire comprendre le "pourquoi" de la mission de bénévolat

Travailler gratuitement n’est pas un problème pour nombre de personnes tant qu’elles perçoivent l’utilité de leur don de temps.

Mettez en avant le fait que la mission effectuée par la personne bénévole aura un véritable impact pour votre association.

Cet impact peut avoir 3 dimensions cumulatives :

  • un impact quantitatif. Par exemple : en participant à votre collecte, le bénévole permettra de récolter XX kits d'hygiène pour des personnes sans abris.
  • un impact qualitatif. Par exemple : grâce à votre mission, ce sont XX enfants qui amélioreront leurs compétences en lecture.
  • un impact local. Par exemple : en participant à votre mission, le bénévole participe à la reconstruction du tissu social de leur ville ou de leur quartier.

Rendre visible l’impact de la mission que vous proposez est un puissant levier d’engagement.

Il rend perceptible le pouvoir qu’a chaque personne de faire bouger les choses à son échelle. C’est un mécanisme de valorisation personnelle extrêmement efficace.

storage?id=511005&type=picture&secret=Nqwcm7ocYrdPcsXAOaGfx6CEBTvqvd3ZXuNnambd&timestamp=1547916601storage?id=494802&type=picture&secret=yXcxtueh9367rwHQRTWi5TtKYaoHbJuY8OKAZwhe&timestamp=1545990202

Souligner la dimension collective

La dimension collective est inhérente à l’idée d’association : on s’engage dans une association pour faire des choses "ensemble".

Cette dimension collective est l’un des facteurs de motivation essentiels à l’engagement associatif.

Lors de la rédaction de votre mission de bénévolat, mettez-la en avant. Donnez un maximum de détails concernant la manière dont la mission sera réalisée grâce au collectif qui entourera votre bénévole ponctuel.

L’une des manières de valoriser le collectif est également de donner à voir des portraits de bénévoles déjà engagés au sein de votre association.

Pour cela, la page Facebook de votre association ou encore votre compte Instagram sont d’excellents canaux de communication.

Des bénévoles heureux, souriants et motivés sont la meilleure vitrine pour donner envie de rejoindre votre aventure associative, même simplement occasionnellement, pour essayer.

storage?id=494803&type=picture&secret=sAyus6SmPeheRgN5SO1ctJ8efB7vVC7dbwa6DFm6&timestamp=1545990232

Imaginer des leviers autour du collectif pour aller plus loin

Il est toujours plus facile de se lancer à plusieurs, entouré d’alliés.

Comme nous le montrions dans notre infographie dédiée au bénévolat, le premier déclencheur de l’engagement bénévole dans une association est la suggestion d’un proche.

Le sous-estimer serait une erreur.

Imaginez des incitations pour que les personnes ayant franchi le premier pas invitent à leur tour des amis à se joindre à eux. C’est rassurant pour les premières fois de votre bénévole, et cela a de bonnes chances de doubler le nombre de volontaires que vous arriverez à recruter : carton plein !

Pour inciter les personnes à venir avec leurs amis, vous pouvez tout simplement leur envoyer un petit mailing une fois qu’elles ont confirmé leur participation à votre mission en les invitant à partager l’information avec leurs amis.

Si votre mission requiert de nombreux bénévoles, vous pouvez par exemple imaginer un petit jeu concours : la personne qui arrive à convaincre le plus d’amis possible de se joindre à elle a gagné - nous vous laissons déterminer s’il y a un lot en jeu, ou simplement un titre honorifique !

storage?id=494808&type=picture&secret=FxIM0WdLZtstDls5utaHMp3SpZk5v4LvsZ1vdHV4&timestamp=1545990678

Utiliser un ton ludique dans votre annonce

Vous savez que vos bénévoles passent toujours un moment sympa et convivial - en plus d’être utiles ?

Mettez en avant l’atmosphère conviviale et bienveillante en avant au travers de votre annonce !

Cela peut passer par plusieurs moyens comme par exemple :

  • un témoignage d’un ancien "nouveau" bénévole ou d’une personne recrutée récemment,
  • l’organisation (et l’annonce) d’un verre à l’issue de la mission collective,
  • le partage de photos de missions précédentes montrant des bénévoles investis et ravis de leur expérience.
storage?id=503985&type=picture&secret=QTjMxshKTwg4kSilj0KpLzMFAdnmxTkRQhvjdOmv&timestamp=1546975844

Communiquer via le numérique

Evidemment, la communication sur votre mission de bénévolat est clé.

Et ce n’est une surprise pour personne : le numérique est le plus précieux de vos alliés.

Cela tombe bien : de nombreux outils existent. N’hésitez pas à découvrir les 11 plateformes pour recruter des bénévoles que nous vous détaillons au travers d’un article dédié au sujet.

storage?id=511010&type=picture&secret=w9cBDv5pwa1wzzWUgFx69wotZDuO9ATuxOuvZLP7&timestamp=1547917022storage?id=494815&type=picture&secret=6gnyu19mDJHPydOE1BxTthbrEom14wywTOrqW4rN&timestamp=1545991099

Vous avez désormais toutes les cartes en main. A vous de jouer : rendez vos offres de bénévolat attrayantes et recrutez de nouveaux bénévoles pour continuer à faire avancer vos projets d’association !

Une fois recrutés, nous comptons sur vous pour chouchouter vos nouvelles recrues et les fidéliser : recruter des bénévoles, c’est bien, les garder sur le long terme, c’est encore mieux !

Articles associés :

***

Vous souvenez de notre énigme de la semaine dernière ?

On faisait référence à un "oiseau migrateur" !

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin ! En voici une autre qui ravira votre journée : "Pourquoi le poivre pleure ?"

Une idée vous vient ?  Alors répondez en commentaire ;)

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Bénévoles Ressources humaines Vie associative
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Pourquoi les associations doivent elles s’intéresser à la Génération Y ?

Pourquoi les associations doivent elles s’intéresser à la Génération Y ?

On parle beaucoup aujourd'hui de la génération Y, mais à quoi correspond-elle exactement ? On...

Sarah Bouyou
5 mai 2015
7 conseils pour intéresser la génération Y à votre association

7 conseils pour intéresser la génération Y à votre association

Dans le dernier article posté, nous avons vu pourquoi la Génération Y était importante à tous...

Pierre GRATEAU
12 mai 2015
Forums des associations - Les dates clés

Forums des associations - Les dates clés

Les premiers forums des associations de l'année approchent à grands pas, et que vous cherchiez à...

Sarah Bouyou
1 septembre 2015
8 conseils pratiques pour fidéliser les bénévoles de votre association

8 conseils pratiques pour fidéliser les bénévoles de votre association

Les bénévoles sont LA ressource essentielle des associations. En tant que dirigeant associatif,...

Pierre GRATEAU
5 décembre 2018
Interview : Welp vous aide à trouver des bénévoles pour votre association

Interview : Welp vous aide à trouver des bénévoles pour votre association

Nous avons interviewé Welp, le premier site d'entraide entre particuliers. Un très bon moyen de...

Sarah Bouyou
6 octobre 2015
Ces bénévoles qui travaillent le soir de Noël

Ces bénévoles qui travaillent le soir de Noël

C'est Noël, et la majorité d'entre nous va en profiter pour prendre un repos bien mérité et se...

Corinne Dardelet
23 décembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus