Découvrir assoconnect Essai gratuit

5 conseils pour réussir vos flyers de rentrée des associations

À quelques jours de la rentrée associative, vous vous demandez sûrement comment amplifier l’impact de votre communication. Vous n’avez pas tort !

C’est le bon moment pour votre association de recruter de nouveaux bénévoles ou d'augmenter le nombre de ses adhérents.

Mais vous n’avez sans doute pas le budget pour réaliser un spot publicitaire de 30 secondes à la télé... Alors, comment faire ?

Cette semaine, nous vous révélons tous les secrets d'un flyer efficace pour votre asociation.

  1. Allez droit au but
    • Définissez votre message, votre objectif ainsi que votre cible
    • Soyez direct, net et précis
  2. Devenez le pro du design
    • Choisissez une typographie lisible
    • Sélectionnez les images avec soin
    • Utilisez les bonnes couleurs
  3. Rendez votre flyer mémorable
  4. Accordez de l’importance à son impression
    • Les dimensions à respecter pour votre flyer
    • Le choix du papier
  5. Trouvez le bon point de rencontre avec votre cible

storage?id=380194&type=picture&secret=tRyJ7Na7DyuXSvc5qy3ow5w4DFs47QDin1xXLu81&timestamp=1534840895

Pas de panique Alexis : il suffit de suivre guide pour réaliser un flyer bien pensé et conçu pour son association. En avant, marche !

assoconnect association communication flyers

Allez droit au but pour une communication efficace

Chez AssoConnect, nous aimons beaucoup l'expression "Keep It Simple, Stupid" (littéralement "Garde ça simple, idiot" en français), le fameux KISS.

Si ça peut parfois paraître un peu violent, ce conseil reste terriblement efficace et s’applique à de nombreux domaines.

Le design et la communication ne dérogent pas à la règle.

En un mot : faites simple, allez droit au but.

Votre communication n’en sera que plus efficace.

S'il est bien fait, le flyer ("prospectus" dans la langue de Molière) reste un moyen de communication percutant qui vous permet de véhiculer votre message à un coût raisonnable.

Pour ce faire, il est essentiel de revenir aux bases de la communication et à votre stratégie.

Définissez votre objectif, votre cible et votre message

Avant toute chose, répondez à cette question : "pourquoi et à qui je souhaite communiquer ?".

Vous avez le choix entre trois objectifs :

  • Faire connaître votre association et ses activités,
  • Améliorer ou modifier son image,
  • Provoquer une action (l’adhésion, le don, l’achat, etc.).

Différentes options s’offrent donc à vous en fonction des enjeux de votre association.

Prenons deux exemples concrets.

  • Si vous venez de créer votre association, l’objectif sera de la rendre visible au plus grand nombre, de la faire connaître.
  • Si votre association existe depuis des années, votre objectif sera probablement de fidéliser vos membres et d'en faire des prescripteurs. Votre communication cherchera à provoquer une action.

Une fois votre objectif déterminé, il est indispensable de définir votre cible.

Il n’y a pas de prérequis concernant sa délimitation. Vous décidez ce qui correspond le mieux à votre association et à votre objectif actuel.

Ainsi, vous pouvez choisir :

  • une cible relativement large (ex : tous les chirurgiens dentistes de France) ou bien
  • une cible très restreinte (ex : les fans d’Harry Potter du département de l’Ardèche).

Attention, identifier sa cible n’est pas suffisant.

Il faut également la comprendre : Qui sont ces personnes ? Que recherchent-elles ? Quelles sont leurs habitudes ? Pourquoi viendraient-elles vers votre association ?

Il s’agit donc de mener votre enquête (sexe, âge, moyens financiers, lieu d’habitation, etc.) et vous renseigner au maximum.

Les réponses à ces questions vous permettront d’affiner le message véhiculé au travers de votre communication. Vous saurez de cette manière si vous pouvez vous laisser aller à quelques touches d’humour, ou si vous devez au contraire conserver un ton lisse.

Il est maintenant temps de réfléchir au message.

Cette dernière étape n'est réalisable qu'au regard de vos objectifs et des informations récoltées sur votre cible. Vous vous en doutez, on ne s’adresse pas de la même manière à différentes catégories de personnes.

Autre conseil essentiel et qui s’applique à de nombreux domaines : ne mentez jamais. C'est particulièrement vrai dans vos communications. En mentant, vous risquez d'entacher votre réputation et de perdre en crédibilité.

Soyez direct, net et précis

Soyons réaliste : il est peu probable que votre communication soit affichée en 4 par 3 sur de grands panneaux d’affichage.

Vous n’aurez donc pas la place suffisante pour réaliser une dédicace à chacun de vos bénévoles, de communiquer sur l’ensemble des évènements prévus pour l’année à venir ou de raconter l’historique de votre association.

Tant mieux : personne ne lirait un tel roman !

Le but du flyer est bel et bien d’être clair et concis.

En une demi-seconde, la personne qui a votre flyer entre les mains doit comprendre à quelle association elle a affaire et ce qu’elle lui propose. Vous l’aurez compris, capter l’attention est la règle numéro 1 d'un flyer réussi.

Pour créer un contenu marquant, utilisez des mots compréhensibles par tous : courts, simples et en rapport avec l’activité de votre association.

Il est également important d'aérer le texte et de bien hiérarchiser les éléments pour convaincre votre lecteur en 5 secondes. Globalement, les éléments les plus importants sont en haut, ou en plein milieu.

N’oubliez pas le fameux "Ne pas jeter sur la voie publique", une règle légale à respecter si vous voulez éviter les petits ennuis juridiques.

Avec ces réflexions, vous avez fait 80% du travail !

Posez maintenant les choses sur un papier.

Déterminez les 4 éléments qui doivent impérativement apparaître sur votre flyer et hiérarchisez-les.

Parmi ces éléments, faites apparaître un moyen de vous contacter (mail, site internet ou téléphone). Ce serait dommage que la personne soit convaincue mais n’ait aucun moyen de vous contacter.

assoconnect association communication flyers

Devenez le pro du design

Vous avez fait le tri dans vos informations, vous n’avez plus que des éléments indispensables. Il s’agit désormais de les rendre lisibles et esthétiques.

Choisissez la typographie lisible

Première astuce : sélectionnez impérativement une typographie bâton (ex : Arial, Helvetica etc.) qui a l’avantage d’être beaucoup plus lisible qu’une typographie plus "fun" mais plus difficilement compréhensible.

Une fois chose faite, jouez avec la taille de police. C’est une bonne manière de hiérarchiser les éléments. Une règle simple à respecter : l’information principale doit être 2 fois plus grosse que l’information secondaire, elle-même 2 fois plus grosse que les autres informations.

Cela offre à votre lecteur un ordre de lecture pour assimiler parfaitement le message.

Pour ôter tous vos derniers doutes, faites lire votre création à une personne qui n'a pas une excellente vue. Si elle comprend du premier coup d'oeil ce dont il s'agit, c'est que votre flyer est efficace et lisible.

Sélectionnez les images avec soin

"Une image vaut 1000 mots". Ce diction s'applique particulièrement à la réalisation de votre flyer.

Comme dit précédemment, vous n’allez pas avoir la place d’inscrire autant de mots, il est donc nécessaire de capter l’attention avec (au moins) une image !

Alors, autant la choisir avec précaution.

Il y a 2 règles primordiales à respecter pour le visuel de votre flyer.

  • Votre visuel doit impérativement être en rapport avec l’activité de votre association pour ne pas égarer le lecteur.
  • Les images ou photos utilisées doivent avoir une résolution de 300 dpi (points par pouce) pour l'impression. Il est en effet primordial d’utiliser des visuels exploitables et de qualité si vous ne voulez pas que votre association ait l’air d’avoir mauvaise mine. Pour cela, les banques d'images sont vos meilleures alliées.

Evidemment, votre logo a aussi toute sa place sur votre flyer.

Utilisez les bonnes couleurs

Chaque couleur provoque une émotion différente, c’est pour cela qu’il faut des couleurs symboliques et harmonieuses en fonction de votre message.

L’utilisation de couleurs devrait aider vos lecteurs à visualiser vos mots. Par exemple, vous n’allez pas utiliser la couleur rouge pour parler d’eau ou la couleur verte pour parler du soleil.

De même, il n’est pas conseillé de mélanger des couleurs chaudes et des couleurs froides sur votre flyer. Et oui, il va falloir choisir pour ne pas perdre en cohérence.

Autre astuce, si vous souhaitez garder votre auditeur concentré sur votre message, n’utilisez pas plus de 2 couleurs (sans compter le noir et le blanc). Cela vous évitera de faire de votre flyer un véritable arc-en-ciel qui ne sera pas facile à lire en diagonale.

Rassurez-vous, plus besoin d’être graphiste pour élaborer des visuels de qualité. Il existe de nombreuses plateformes simples et gratuites pour vous simplifier la tâche.

assoconnect association communication creer flyers

Nous avons conçu pour vous 5 modèles de flyers pour différents objectifs. Il sont à votre disposition, il suffit de les télécharger gratuitement et de les adapter avec vos messages !

Télécharger les modèles gratuitement

assoconnect association communication flyers

Rendez votre flyer mémorable

Nous sommes continuellement entourés de flyers : dans la rue, à la boulangerie, dans les offices de tourisme, sur les voitures. Bref, partout !

Rappelez-vous du dernier que vous avez eu en main. Ca ne vous revient pas en tête ? C’est normal...

Essayons donc d’échapper à la règle du flyer oublié ou jeté à la poubelle. Votre flyer vaut mieux que ça !

Vous avez la chance d’être une association et non une entreprise. Votre positionnement "non marchand" vous offre de fait un regard plus intéressé. C'est un premier bon point, mais il n'est pas suffisant.

Il vous faut également rendre votre communication dynamique, intéressante et divertissante.

Mettez de la vie et l'ADN de votre association dans vos supports de communication !

Humaniser votre flyer donnera davantage envie à votre lecteur de connaître votre association. Alors comment faire ?

Trouvez votre ton !

Communiquez avec le même ton sur tous vos supports : votre site internet, votre newsletter, vos réseaux sociaux et évidemment votre flyer. Si votre lecteur arrive à reconnaître votre association sans même apercevoir votre logo, vous avez tout gagné.

C’est en personnalisant votre manière de communiquer que vous réussirez à sortir du lot (ou de la pile de flyers sur le comptoir du boucher).

assoconnect association communication flyers

Accordez de l’importance à l'impression de votre flyer

Les dimensions à respecter

Sachez qu’il existe différents formats pour réaliser votre flyer.

Les plus courants sont les suivants :

  • A5 (148 mm x 210 mm),
  • A6 (105 mm x 148 mm),
  • DL (100 mm x 210 mm).

Vous pouvez l’imprimer en recto verso ou en recto seul, à vous de décider. Dans tous les cas, ne mettez pas trop d'informations pour éviter de noyer le lecteur.

L’orientation la plus courante est généralement le format portrait, mais cela n'est pas une obligation pour autant. Vous pouvez faire preuve d'originalité si cela sert votre message.

Le choix du papier

Nous y sommes ! C’est la finition de votre flyer, et cette étape n’est pas à négliger, il en va de l'image de marque de votre association.

Il est évidemment moins cher d’imprimer votre flyer sur une feuille de papier d'entrée de gamme et de découper le tout avec sa petite paire de ciseaux.

Fausse bonne idée !

Certes, l’opération sera économique mais elle ne sera pas efficace pour autant. Le choix du papier est belle et bien une étape cruciale.

N'allez pas croire que je vous incite à acheter le papier le plus cher du marché. Votre flyer doit simplement tenir la route si vous le glissez dans une boîte aux lettres ou le déposez sur un pare-brise. Pour cela, privilégiez un papier pas trop fin.

Pour information, les grammages les plus utilisés sont 115, 135, 170 et 250 grammes/m².

Si votre budget le permet, un papier mat ou brillant offre un rendu plus joli. Vos couleurs sont plus éclatantes et mettent en valeur le design de votre flyer.

assoconnect association communication flyers

Trouvez le bon point de rencontre avec votre cible

Vous y êtes presque !

Votre flyer est imprimé, il ne reste plus qu’à le distribuer. Si vous souhaitez tirer profit de votre création, il va falloir le rendre accessible à votre cible.

C'est un fait, la plupart des flyers sont à peine lus. Selon Direct Marketing Association, seuls 1% des individus ayant reçu un flyer y répondent.

Il est donc primordial de distribuer votre flyer aux bonnes personnes plutôt que d’en imprimer des quantités industrielles qui finissent à la poubelle.

Pour la rentrée associative, n'hésitez pas à distribuer vos flyers au Forum des associations de votre ville. Vous augmentez leurs chances d'être lus.

Privilégiez la distribution en face-à-face, classique mais efficace, qui permet à votre cible d’avoir un premier contact "humain" avec votre association. Cette technique a l’avantage d’être moins abusive que la distribution dans les boîtes aux lettres ou sur les pare-brises, souvent mal perçues.

Concernant les distributions sur les étalages de magasins ou sur des présentoirs gratuits, peu de personnes y prêtent vraiment attention. Mais si vous êtes certain que votre cible fréquente particulièrement un endroit précis (ex : une crèche), ça vaut le coup de tester cette possibilité.

assoconnect association communication flyers

Réaliser un flyer n’est pas plus compliqué que ça. Il faut tout simplement s’armer d’un petit peu de patience, d’imagination et le tour est joué.

assoconnect association creer flyers

Vous allez pouvoir répondre à votre objectif grâce à ce support de communication accessible. Et pour vous aider au mieux, nous vous avons même concocté des exemples types de flyer ! Demandez les !

Télécharger les modèles gratuitement